Actualité

LE DÉVELOPPEMENT DE FORT HILLS RENFORCE LA POSITION DE TOTAL AU CANADA

Paris, le 31 octobre 2013 – Total a pris la décision finale de développer le projet minier de sables bitumineux de Fort Hills, dans la province d’Alberta, au Canada, à 90 kilomètres au nord de Fort McMurray.

La production sur le site de Fort Hills devrait démarrer fin 2017 pour atteindre progressivement un plateau de 180 000 b/j. Les coûts de développement du projet pour les quatre années à venir sont estimés à environ 13,5 milliards de dollars canadiens.

« Le lancement de Fort Hills constitue une étape importante qui vient renforcer la stratégie de Total visant à devenir un producteur de premier plan au Canada », a déclaré Yves-Louis Darricarrère, directeur général Upstream de Total. «Avec une durée de vie estimée à plus de 50 ans, sur la base des prévisions actuelles de niveau de production, Fort Hills offre un potentiel de plus de 3 milliards de barils de ressources. De plus, ce projet consolide le portefeuille mondial de Total en renforçant sa diversification géographique et en offrant un plateau de production long avec un risque géoscience limité. »

« Le projet de Fort Hills sera développé de façon responsable sur les plans social et environnemental, et tiendra compte des retours d’expérience acquis en matière d’extraction de sables bitumineux. Nous sommes convaincus que ce projet aura pour les prochaines décennies d’importantes retombées bénéfiques pour le Canada et notamment la province d’Alberta, ainsi que pour les communautés locales », a ajouté Yves-Louis Darricarrère.

Total détient une participation de 39,2 % dans le projet, en partenariat avec Suncor Energy (40,8 %, opérateur) et Teck Resources (20 %).

Les activités d’Exploration-Production de Total au Canada

Total opère dans le secteur Upstream au Canada depuis près de 15 ans. La quote-part de production revenant à Total dans ce pays s’élevait à 12 000 b/j en 2012.

Total détient une participation de 39,2 % dans le projet Fort Hills et une participation de 38,25 % en tant qu’opérateur dans le projet Joslyn, dont la phase d’ingénierie est en cours.

Total possède également une participation de 50 % dans le projet Surmont SAGD(1) . Lancée en 2007, la production de la première phase s’élève en moyenne à 25 000 b/j.

Le développement de la deuxième phase est en cours, avec le démarrage de la production prévu en 2015, ce qui permettra de porter la production totale du projet Surmont à environ 136 000 b/j. Des phases supplémentaires de développement sont à l’étude.

Par ailleurs, Total détient une participation de 50 % dans le projet Northern Lights, après l’acquisition de Synenco Energy en 2008.

Avec le développement de ses projets de sables bitumineux, Total E&P Canada poursuivra ses efforts en matière d’innovation et de collaboration sectorielle via la COSIA (Alliance pour l'innovation dans les sables bitumineux), afin d’atteindre ses objectifs de minimisation des impacts environnementaux et sociaux dans le nord de l’Alberta tout en garantissant un approvisionnement énergétique fiable et sur le long terme.

 


(1) Steam Assisted Gravity Drainage – drainage par gravité par injection de vapeur