Chaudière à oxycombustion sur le site du pilote de Lacq, en France

Captage-stockage de CO2 : le pilote industriel de Lacq

Depuis janvier 2010, Total teste à Lacq, dans le sud-ouest de la France, la première chaîne complète de captage-transport-stockage de CO2 industriel en Europe. Une plateforme dans laquelle Total a investi 60 millions d’euros.

Les opérations consistent à :

1) Capter le CO2 de combustion émis par une chaudière modifiée de la plateforme industrielle de Lacq.

2) Le transporter jusqu’au site de stockage, à Rousse, 27 kilomètres plus loin.

3) L’injecter dans le réservoir de stockage, un gisement de gaz épuisé, à 4 500 mètres de profondeur.

Principaux objectifs du projet : améliorer la maîtrise de la filière oxycombustion, réduire significativement les coûts de captage et en améliorer l’efficacité énergétique, démontrer la faisabilité de la transformation d’une chaudière existante en chaudière à oxycombustion et maîtriser une chaîne industrielle complète de captage-transport-stockage.